Fraude à la carte bancaire : plainte et remboursement ...

Bail de particulier à particulier - Caution "Western Union"

Je recherche un appartement sur Paris et j'ai trouvé une affaire qui semble "en or" : 2 pièces, 52m2 dans le 20e arrondissement pour 550€ !
Je crains une arnaque pour récupérer la caution, merci de me donner votre avis éclairé !

J'ai demandé pourquoi le prix était si bas et la réponse du proprio a été (copier-coller, fautes incluses) :
"
Merci pour votre réponse. Nous louons l‘appartement meublé, et le bail est est de longue durée. Le contrat de location sera établi entre vous et nous( ma femme et moi). Nous louons l‘aappartement à ce prix dans le but d‘aider ce qui sont dans le besoin.
Veuillez me faire parvenir votre dossier locatif afin que nous puissions en convenir d‘un jour de visite.
"
Je tente donc le coup et lui envoie les pièces demandées.
Voilà son retour et la système qu'il met en place pour la caution :
"
Re Bonjour
Merci pour votre réactivité ; Votre profil correspond à nos attentes.
Nous vous proposons de ce fait un R.D.V le Vendredi 18 Septembre à 16 H 30 à l‘adresse de l‘appartement
Au cas où la date vous conviendrait, nous vous prions de vous munir de votre dossier complet, car nous ne tenons pas à faire des navettes inutiles comme la semaine passée.
Ci-dessous énumérés, les documents constitutifs du dossier à présenter :
¤ Une Pièce d'identité ou Passeport ou encore permis de conduire en cours de validité
¤ Dernier relevé de salaire (ou celle de votre garant)
¤ Dernière quittance de loyer (si vous quittez un logement)
¤ Dépôt de garantie par Mandat WESTERN UNION de 1100€, à l'ordre d'un proche ou ami (époux, conjoint, père).
Procédure d'établissement du dépôt de garantie par mandat Western Union :
Vous vous rendez dans un bureau de poste (ou une agence Western Union) avec les 1100€ en espèces (ou votre carte bancaire) muni de votre pièce d'identité et vous demandez simplement à effectuer un transfert via WESTERN UNION à un parent (en qui vous avez confiance et avec qui vous êtes facilement en contact) ;
Après l'encaissement des fonds, le postier vous délivrera un reçu comportant des références (Code MTCN) devant permettre à l'unique bénéficiaire du transfert (votre parent en question) de retirer la somme avec sa pièce d'identité.
Une fois le transfert effectué, vous nous enverrez par mail le justificatif (photo ou scan) afin de nous assurer la disponibilité du dépôt de garantie bloqué sur Western Union ; pour confirmation du rendez-vous.
Nous voudrions juste être sûr de la disponibilité des fonds afin d'éviter tout déplacement inutile et éviter de nous faire berner à nouveau.
Au vu de tout ce qui se passe sur internet, nous préférons que le Mandat via Western Union soit dans un premier temps fait au nom de quelqu'un que vous connaissez, en qui vous avez confiance comme cela vous aurez la certitude que votre argent ne pourra être encaissé par une tierce personne.
D'un commun accord après la visite, nous procéderons à la signature du bail / remise des clés et nous rendrons en ce moment ensemble dans le bureau de poste le plus proche afin de changer le nom du bénéficiaire du Transfert (à l'ordre de ma femme ou du mien).
Le dossier complet plus le nouveau récépissé du Mandat Western Union, seront donc remis à ce moment en mains propres contre le reçu de la caution, une quittance de loyer et les copies du titre de propriété puis de nos pièces d'identité.
Au cas où la visite du logement ne serait pas concluante, vous n'aurez plus à nous remettre votre dossier et il suffira que votre parent (bénéficiaire du Transfert) se rende à la poste pour vous encaisser la totalité des fonds déposés.
"

Je fuis ?
submitted by Buckaroo_Kronopoulos to paris [link] [comments]

Looking for a rental apartment in Paris

In Winter 2019/2020, I moved here and looked for an apartment in Paris for the first time. The process was more complicated than I expected so I decided to summarize what I learned. My criteria going in were 1) within the périphérique and 2) under €1,600. I am employed, but I did not have relocation assistance from my employer, nor did I use an apartment-search agent.
I hope the following is useful for first-time renters in Paris. The first section goes over the rental market in Paris. The second section walks through the steps to finding an apartment in Paris. Finally, the appendices information on A) useful vocabulary, B) flat-sharing, C) recap of the flats I visited, and D) scooters.

Rental market in Paris

Prices
As of winter 2019/2020, average monthly rent is:
By Major Issue I mean:
Your (net) salary needs to be 3 times the amount of the rent. The salary can be the combined salary of the tenants (if say a family is moving in) or the salary of a guarantor. I've heard that foreigners and locals alike often fabricate the proof for this requirement.
Other than the rent, you pay
The people you'll deal with
Les agences (agencies)
Les particuliers (private landlords)
Les arnaquers (scammers)

Steps to finding an apartment in Paris

Step 1: Prepare your dossier
When you apply for an apartment, and sometimes when you request a viewing, the proprietor asks for your dossier. Each proprietor will specify what they want in the dossier, but it will be some combination of these documents:
I created a folder with all of the following and simply combine them in PDF as the need arises. I also annotated each page that was not in French with a short description in French. If you don't have something, find the closest substitute. I always tacked on a business photo and my LinkedIn. It's good practice to label everything clearly.
If you do not make 3x the rent in salary, you may need a garant (guarantor). I assume you would need the exact same documents above for each of your guarantors. As I mentioned above, I was surprised to find out later on that a lot of locals and foreigners alike forge their dossier. This can have major negative consequences down the line.
Step 2: Look for apartments
Figure out what you want and what is available in your budget by looking through a lot of listings. Call every single listing that you're interested in to schedule a visit. Email, voicemail, and texts are basically useless. The only way to get through is by calling during business hours. Start by browsing these:
You should know enough French to do the following: greeting / tell them which listing you're calling about, usually by quoting the rent amount and the square footage / provide personal details like name, email, phone number / provide apartment search parameters such as move-in date, budget, occupation, salary, marital status, furnished vs unfurnished. See Appendix A for vocabulary.
Step 3: Visit apartments
Once you've scheduled apartment visits, be organised and take notes before and after each visit. In Appendix D, I talk about how knowing how to drive a scooter can come in handy.
Spend some time in the quartier (neighborhood) before each visit. Many people like myself come to Paris with some romanticism in mind, and reality may not always match up. Some of the "sketchier" areas within Paris are not too bad if your reference point is a major US city. Below is my own take on the different neighborhoods after visiting 20+ apartments (see Appendix C). Very subjective, but relevant for my own apartment search:
During the visits, I look for:
Two things surprised me about the visits. The first is that there will probably be lots of other people. Proprietors may suggest a time like 19h50 (7:50pm) because they want to squeeze 6 people into one hour. They will also schedule multiple candidates at the same time. The second thing that surprised me is that you may get interviewed on the spot about your dossier and eligibility.
In one instance, I went up to the apartment at the same time as a charismatic French journalist looking for a pied-à-terre. After viewing the apartment (it was tiny), we were sat down and interviewed by the proprietor in the same room at the same time. The journalist did really well in the interview, not surprising considering that's basically his job. When we left, we met five more people waiting to view the apartment. Thus is the demand for a moderately desirable apartment in Paris.
Step 4: Apply, get accepted, sign, and move in
Apply: This is the easy part hopefully. The application process is simply handing in your dossier. If you’ve already submitted the dossier, then a quick text or call to the person who showed you the apartment saying that you’re interested and would like to proceed is enough. If you ask, and you should, they will tell you when they plan to make a decision.
Get accepted: The proprietor then takes all of the applications they received and make a choice. You should be informed either way. Assuming that you visited a spectrum of apartments, you should get some acceptances.
Next comes the part that confuses me the most. You know you applied to more than one apartment, and the proprietor knows that you applied to more than one, but somehow everyone wants you to make the decision immediately. This is very difficult to do if you are waiting for a response from a better apartment.
Sign: In any case, when you're accepted, you are notified via phone call or email. You should then receive the draft contract and schedule a rendez-vous (meeting) to sign. A legitimate contract will be quite a hefty document. I assumed that given how favourable to the tenant French law is, they can't screw me over too much. So I did not scrutinize the contract. You should expect to pay the deposit, the agency fees, and first month’s rent at the same time or immediately thereafter.
Everything from applying to signing can happen within 2 days and usually no more than a week. The only case where it would take longer is if you were on the “waitlist” and the person who got the apartment first did not want it.
Move in: You will arrange a move-in date with the proprietor. On that date, you should take an extremely detailed inventory of every corner. The person from whom I rented the apartment took more than 80 photos with me looking over and shared them with me.
As noted above, you will almost always pay for electricity and internet. I do not know about electricity as the owner set it up for me (you can ask to see if they are willing to help). For internet, there are two companies (SOSH and RED by SFR) who do not make you commit to a long-term contract. I chose one of them, had the router delivered, had the technician come in to make the necessary connections, and I was online. The last thing is tenant insurance, which you must set up from the moment you move in. For me, this was partly set up by the owner, but it seems pretty straightforward and the popular providers (AXA, MAAF, Allianz) have physical branches around the city.

Appendices

Appendix A: Vocab for apartment hunting
Outside the apartment

Insider the apartment

Intangibles

Appendix B: Flat-sharing/colocation
Finding une colocation (a shared apartment) in Paris is a hassle, coming from someone who always had roommates before. It is an competitive process (40 people applying for 1 spot in one case). The non-competitive ones usually have something wrong. I use the travel website Couchsurfing, and the same types of creeps I see there I see on the colocation sites. Shared accommodations sometimes require more documents/guarantors than agencies.
If you're a student (there are student-only groups) or a girl (more creeps but you'll be eligible for flats with girls looking to share with other girls), you may have a different experience. Check out La Carte des Colocs to see what's available.

Appendix C: All the flats I visited in order
[Removed because I can't get tables to work]

Appendix D: Scooters
Not les trottinettes (Lime electric scooters), but the vespa-looking/baby motorcycles. Driving a scooter in Paris is not for the uninitiated, though probably no more dangerous than in any other European capitals.
If you decide to do it, it is hands-down the best way to navigate Paris. This is especially the case when you need to go from neighborhood to neighborhood to visit apartments. Two biggest benefits are filtering and parking. Being able to filter (lane-split) means that it is usually the fastest mode of transportation within Paris. In terms of parking you have 4 options:
  1. Covered parking: Search online for parking lots around Paris. They cost around 50 € per month (long-term). Recommended for overnight
  2. Motorcycle-specific parking space: Ideal and plentiful, but often crowded and littered with bicycles and Lime scooters. If parking over night, choose one that is brightly lit and be sure to remove all valuables. At a minimum use a u-lock
  3. Car parking space: Motorcycles and scooters can park in all roadside car parking spots for free, even if it says payant (paid parking). The downside is that cars often park with à touche-touche (bumping the cars behind and in front)
  4. Sidewalks: It's technically illegal to park on sidewalks but it is widely practiced. As long as it's temporary (not overnight), not blocking the main pedestrian thoroughfare, and the nearby dedicated motorcycle parking are full, parking on sidewalks seems tolerated.
You can share, rent, or buy a scooter. Shared scooters are currently offered by CityScoot. They are fast, cheap, and everywhere. Renting a scooter is recommended if you plan to use it a lot and is available from 22 € per day. Search location de scooter (scooter rental places). Buy a scooter if planning to use it for more than a month. Used scooters were somewhat hard to find. At first I wanted to buy from a dealer, but then I realized that many of their scooters are in poor condition and don't come with warranty. Because of that, consider buying from particuliers (individuals). Listings are found on LeBonCoin (French version of Craigslist; beware of scams) and Facebook.
In terms of specs, there are 3 key things. First, accessories like le top case and la jupe (leg covers) are very helpful. Second is engine size. 50cc is sufficient for Paris intra-muros (Paris proper), but they may struggle with pillions, starting off from a red light, and the speed on some of the boulevards. 125cc is the sweet spot. The 300cc tricycle are very common as well. I can't imagine riding a proper motorcycle with all the narrow streets, low speeds, and tight parking. Finally, due to Crit'Air (emissions control scheme in major French cities), the only two-wheeled vehicles technically allowed on the roads are those registered after June 2004. Gas-fueled vehicles in general are being phased out over time.

Miscellaneous
submitted by human_burrito to paris [link] [comments]

Française qui vient vivre en France pour la première fois.

Bonjour à tous! J’espère que c’est le bon endroit pour poster ceci, sinon merci de me guidez vers un forum approprié.
J’essayerais d’expliquer ma situation rapidement; je suis née française de parents français, j’ai donc ma nationalité et ma pièce d’identité, mais c’est tout. Je n’ai rien d’autre, ni carte vitale, ni compte bancaire, et ne suis pas déclaré aux impôts (même si je n’ai rien mais on m’a dit qu’il fallait se présenter quand même)
La plupart des membres de ma famille vivent en France et n’ont jamais pensé à me dire que je devais faire ces choses là pour je ne sais quelle raison ! Le problème c’est que je suis rentrée vivre en France et je ne sais pas par quoi commencer.
J’ai déménagé à Paris hier, parce que je commence une formation professionnelle en Septembre, (J’ai 20 ans et je suis diplômé d’une licence en langues) , je suis hébergé chez un ami et c’est d’ailleurs lui qui m’a expliqué à peu près ce que je devais faire.
Ma question est que dois-je faire exactement? Devrais-je me diriger vers une assistante sociale et demander son aide? Comment ça se passe au niveau des impôts et l’ouverture d’un compte? Sachant que je suis aussi à la recherche d’un studio et que j’ai une garantie Youse, est ce que c’est suffisant? J’ai lu qu’il fallait aussi une assurance d’habitation mais je n’ai aucune idée de comment me la procurer ni des démarches à faire.
Je pose toutes ces questions ici car j’ai eu à faire à une arnaque hier ou on m’avait proposé un appartement et fut choquée par l’état de ce dernier et le quartier étant bien trop loin et dangereux à mon goût.
submitted by gothambby to france [link] [comments]

Fraude et menaces d'un faux employé SNCF

Salut france, j'ai eu une petite mésaventure en achetant un billet de train d'occas, et j'aimerais poser quelques questions !
J'ai cherché un peu et c'est une arnaque assez répandue apparemment. Et après coup, c'était vraiment évident qu'il s'agissait d'une fraude. Mais bon, j'étais dans l'urgence et j'ai bien mordu à l'hameçon.
En gros, j'avais TRÈS besoin d'un billet de train aujourd'hui, pas le choix, mais aussi pas l'argent. Là bonheur, je trouve un billet revendu sur Leboncoin qui convient parfaitement
Le vendeur (très sympa évidemment) me fixe un RDV à la gare. Sur place, il m'appelle et me dit qu'il n'aura pas le temps de m'apporter le billet, mais qu'il travaille à la SNCF. Je me rends à une borne, il me dicte son matricule, et je parviens à acheter mon billet pour quelques euros (-90%, super !)
Il m'indique qu'il a prévenu ses collègues contrôleurs et que je n'aurai pas besoin de carte SNCF justificative.
Du coup, mon voyage s'est passé tranquille et je n'ai pas été contrôlé. D'après ce que j'ai lu, j'aurais pris une amende bien salée donc j'ai eu beaucoup de chance... au final j'ai fraudé tout le trajet sans le savoir.
Bon, pas trop de dégâts me direz-vous. Mais après ça, il m'a rappelé pour me dire que "comme convenu" je devais lui acheter d'autres billets de train. Et il est très vite passé aux menaces de me retrouver, qu'il allait remonter jusqu'à moi avec ma CB, me tabasser etc.
J'ai raccroché et bloqué le numéro. Mais je reste avec une petite inquiétude.
DONC MES QUESTIONS :
Ce gars a mon prénom, mon numéro de portable (je l'ai pas mis sur Facebook ou autre, plutôt introuvable en ligne), et une idée de là où je travaille (eh oui on a parlementé, j'ai été débile sur ce coup). C'est pas grand chose mais forcément je m'étais jamais fait menacer de la sorte donc même si c'est des paroles en l'air je me demande s'il peut et s'il va essayer de "me retrouver" comme promis lol.
Mais surtout, j'ai quand même rentré mon nom complet et payé avec ma carte bancaire à la borne. J'IMAGINE que le gars n'a qu'un matricule SNCF volé et qu'il n'aura pas accès à ces infos. Mais qu'en pensez-vous ? (si quelqu'un connait le fonctionnement de ça chez la SNCF, ou une personne qui pourrait savoir, ça serait top).
Merci !
submitted by robomenta to france [link] [comments]

Une connaissance a été victime d'une escroquerie par téléphone

Une connaissance m'a relaté l'autre jour l'escroquerie dont elle a été victime. C'était très simple, un appel téléphonique d'une personne se faisant passer pour le fisc qui lui affirmait qu'elle avait 30 000 € à payer, mais qu'en payant immédiatement 2000 € elle pouvait tout résoudre.
Elle est tombée dans le panneau et a donné ses numéros de CB pro et perso par téléphone. (Le français n'est pas sa première langue, c'est malheureusement un profil idéal pour tomber dans ce genre d'arnaque).
Elle s'est assez rapidement (le jour même, ou le lendemain) rendue compte qu'elle s'était faite avoir et a fait opposition et porté plainte. Cependant, il lui a été affirmé (par sa banque, je crois) que comme elle avait volontairement donné ses numéros de carte la responsabilité était entièrement la sienne et il ne lui a rien été remboursé.
Comme cette histoire me dérangeait je suis allé faire des recherches. (Soit dit en passant, c'est un bordel monstre de chercher ce genre de truc - y'a des tas de sites à l'air officiels tenus par dieu sait qui, et le code de la consommation est à peu près illisible.)
D'après cette page web la banque aurait dû la rembourser.
Ma supposition est que comme elle a certainement communiqué avec eux par téléphone ou en personne et non pas par LRAR, les banques lui ont tout simplement menti pour ne pas avoir à la rembourser.
Donc mes questions sont les suivantes :
-Est-ce que j'ai raison et qu'un remboursement lui était dû ? -Sachant que tout ceci s'est déroulé il y a un an ou deux, il y a-t-il encore le moindre espoir pour elle de se faire rembourser ? -Si oui, comment faire ? Mise en demeure ? Médiation ? Autre ?
Merci beaucoup.
submitted by Tang_Un to vosfinances [link] [comments]

Expatriation au USA (Los Angeles) pour un job, besoin d'infos

Bonjour à tous,
Je suis sur la fin du procédé de recrutement avec une entreprise de Los Angeles et ça a l'air de bien se passer du coup je commence à regarder bien plus sérieusement tout ça et donc je cherche des conseils. Ça va être un peu un pavé désolé.
Premièrement au niveau salaire : Je vois sur internet qu'un salaire moyen à LA c'est 4300$/mois, est-ce-que ça vous semble coller à la réalité ou pas du tout ? C'est pour avoir une base pour les négociations de salaire.
Ensuite niveau avantages, l'entreprise propose 4 trucs qui m'ont l'air très bien mais pareil je cherche confirmation.
1) Healthcare : Medical,Dental,Vision plans with numerous HMO and PPO options.
Donc je suppose qu'en gros j'ai le choix entre plusieurs "assurances" mais est-ce-que ça veut dire qu'il me paye complètement la sécu ou pas forcément et c'est quelque chose à demander ? J'ai vu que parfois les employeurs payent une partie seulement.

2) 401(k) with competitive employer matching contribution.
Donc pour les retraites je dois négocier avec eux ce que je veux mettre perso dans le 401(k) pour qu'ils mettent le même montant ?

3) Time off. Paid vacations,holiday, sick days, extra time off during holidays.
Donc c'est comme en France ? Sauf qu'ils donnent des jours en plus pour les vacances style Noël ?

4) Profit sharing for fully vested employees.
Celui la m'a l'air assez clair mais juste pour être sur je le mets ici, une fois que j'ai fais mes "preuves" j'ai accès à un intéressement sur les profits de la boîte. La question c'est plutôt est-ce-que c'est courant ? Ils déduisent ça de ton salaire de base du coup tu es payé moins avant d'avoir ça ?

Ça c'était pour l'entreprise pour pas me faire arnaquer, je sais que le coût de la vie est cher la bas et tout marche différemment donc je cherche à garder, plus ou moins, le niveau de vie que j'ai en France. J'ai trouvé un site "smart-expatriation" qui permet de faire un calcul pour se donner une idée c'est fiable ?

Ensuite c'est plus général, j'ai regardé pas mal de vidéos mais si vous avez des sites, des choses à lire, des conseils persos, etc.. Sur tout ce qui peut être utile de savoir quand on déménage la bas je suis preneur, histoire de ne rien oublier. Par exemple les premières démarches à faire une fois arrivée la bas (carte bancaire, etc) ?
Pour l'instant je sais que les américains on un "credit info" qui détermine si ils sont bon payeur ou pas et que du coup en arrivant comme j'ai rien je devrais tout payer sans crédit, donc il faut s'en faire un le plus tôt possible.

Merci d'avance !
submitted by Valooon129 to expatriation [link] [comments]

De temps en temps, j'aime bien m'amuser avec les arnaqueurs du bon coin.

J'ai retrouvé dans mes mails un vieil échange avec un arnaqueur du bon coin. Je vendais à l'époque ma 106 et évidemment j'avais eu affaire à des mecs qui tentent les arnaques classiques. Je m'étais amusé avec l'un d'eux, voici les mails. Bonne lecture, si vous en avez le courage !
Bonjour,
La voiture est disponible tout de suite. Les photos de l'annonce sont les dernières que j'ai prises et elles datent de la semaine dernière après le grand nettoyage depuis j'ai changé les enjoliveurs car ils étaient abîmés. Je peux en envoyer d'autres si vous le souhaitez.
Il est possible de venir la voir (je peux aussi me déplacer tant que la distance n'est pas trop importante) et discuter le prix devant le véhicule, je suis prêt à le descendre.
Vous pouvez me contacter par téléphone si vous le souhaitez : xxxxxx
Cordialement,
Bonsoir Mr & Mme,
En réponse à votre retour de mail, je vous réitère mon intérêt pour cette voiture. Ayant eu une complaisance et une attirance toute particulière pour ce modèle ci, votre publication clairement détaillée à confirmer mon choix, je suis donc preneur à part entière.
Cependant, ma promotion de travail qui me fait quitter la Métropole très souvent entrave mon désir d’essai de la voiture pour me faire une idée de son état actuel alors j’aimerais que vous me donniez des réponses franches à propos :
Du contrôle technique ? Du nombre de propriétaires ? Du changement du kilométrage depuis l'annonce ? Et de combien ? Y a-t-il des traces visuelles de coups, rayures ? La voiture a-t-elle connu des accidents? Pour quel motif la vendez-vous ?
A combien est fixé votre prix ferme ?
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer MonsieuMadame, l’expression de mes respectueuses salutations.
Bonjour,
Très content que la voiture vous intéresse, j'avoue avoir beaucoup de mal à la vendre, sûrement dû au prix un peu trop élevé à la base. Mais si elle vous intéresse, je vous la réserve dès maintenant.
Depuis votre dernier mail, je dois l'avouer, la voiture a un peu vécu. En effet, à cause d'un déplacement professionnel j'ai dû faire le tour du monde dans la soirée. Mon périple a été un peu long mais s'est plutôt bien passé pour moi. Par contre, la voiture a souffert, notamment en Inde et Côte d'Ivoire, vous devez surement connaitre la réputation de leur conduite, et bien je peux vous assurer qu'elle est bien fondée !
Bref, le contrôle technique avait été passé avant ces pérégrinations et il était presque vierge. Je vous laisserai juste faire la contre visite suite aux réparations qui seront aussi à votre charge, il n'y pas grand chose (pneus, freins et amortisseurs...)
C'est une 14ème main, je connais personnellement les 13 précédents et ils sont tous vraiment très gentils :). Nous avons d'ailleurs crée un club de la 106 Color Line et vous serez inclus dès votre achat.
L'annonce donnait 153000km, cependant, comme indiqué précédemment, j'ai fais un tour du monde soit env. 64 352km de plus.
Encore une fois, à cause des indiens, elle a reçu plusieurs cabossages et rayures, rien de méchant, elle roule toujours!
Les 5ème, 8ème et 9ème propriétaires ont eu des petits accidents, les réparations avaient été faites par eux même, et je pense qu'ils ont fait ça correctement, ils ont toute ma confiance malgré qu'ils ne soient pas mécanicien mais coiffeur, infirmier et chanteur! Il y a juste le châssis qui est tordu, l'usure des pneus se fait plus rapidement et lors de la conduite on a quelques vibrations, mais c'est très bon pour le dos!
Je l'ai mise en vente car suite à une promotion qui me fait quitter la métropole, je n'en ai plus l'utilité.
Enfin, suite à votre très fort intérêt, je pense que je peux vous la revendre un peu plus cher que l'annonce. Mon prix ferme est donc passé à 1750€, et je pense que c'est une affaire!!!
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer MonsieuMadame, l’expression de mes respectueuses salutations.
Cordialement,
Bonjour MR,
Merci pour votre réponse rapide. Avec ce complément d’informations, plus besoin de chercher une autre voiture, celle-ci correspond parfaitement à mes attentes.
Les modalités de paiement discutées avec mon agence bancaire sont :
• Le paiement par virement
• Le paiement comptant par la poste
Je vous adresserai le paiement à la réception des données nécessaires.
Par contre, avant la solvabilité, il me faut le certificat de non gage conformément à la règle pour être certain que cette voiture n’est pas hypothéquée.
Après le virement ou le règlement comptant encaissé, un mandataire JP FARGUES sera nommé pour faire le retrait de la voiture à l’adresse de stationnement que vous m’indiquerez ultérieurement. Je lui donnerai pleins pouvoirs à travers une procuration pour s’occuper de la signature du certificat de cession, du changement de nom, de la carte grise barrée ainsi que de la remise et de la réception des clés. Tous les frais à bord de l’opération de rapatriement seront à mon compte.
Mes données annexées…
Bonjour,
Merci pour ces infos et content qu'on arrive à se mettre d'accord, cependant je ne comprends pas trop comment aura lieu l'opération de paiement. J'ai fait la demande du certificat de non gage, je vous le transmets dès que possible. Serait-il possible de votre côté de m'envoyer un RIB pour que je puisse vérifier que le virement se fait bien de votre compte?
Merci, Cordialement
Monsieur,
Je comprends que vous soyez assez frileux et croyez bien que j'aurais tout autant aimé vous rencontrer personnellement pour essayer la voiture et pour régler autrement. Je ne doute pas des entretiens et de l'état de la voiture et de plus, je l'achète en toute connaissance de cause. Pour en revenir au paiement, je vous laisse les données de ma banque parce que je n'ai pas mon RIB avec moi, ayant déjà perdu certains documents importants alors je me handicape pour ne pas avoir de lourdes pertes...
Banque: Société Générale de Banques en Côte d'Ivoire Conseiller: Antoine YOMIN E-mail: [email protected] Tel: (00225) 40 78 69 92
Vous pouvez envoyer un mail ou contactez par téléphone pour savoir si je peux bien vous approvisionner 1750€ et/ou envoyez directement votre RIB avec pour objet: virement de M. Canin, pour qu'une reconnaissance soit plus facile à faire.
J'attends de vos nouvelles.
submitted by Sa3k to france [link] [comments]

La copie de ma carte d'identité et infos personnelles sont dans la nature. Que puis-je faire ?

Salut, je me dit que je devrais me faire un compte reddit depuis pas mal de temps et j'aurais aimé que ça se fasse dans un autre contexte. Je viens de me faire avoir comme un con au cours d'une recherche d'appart en tombant sur une annonce (leboncoin) et en communiquant avec un proprio fictif qui au bout du compte était une classique arnaque au mandat cash. Ce n'est pas dans l'arnaque au mandat cash que je suis tombé mais avant qu'il (ou elle) en vienne à ça j'ai transmis mon dossier de locataire qui regroupe des copies de masse de documents personnels :
J'ai peur que ces données soient utilisées pour une usurpation d'identité à court ou long terme. Qu'est-ce que je peux faire pour limiter les dégâts ? C'est utile de déclarer la carte d'identité comme volée ? Le souci c'est que dessus il y a mon état civil complet avec date et lieu de naissance ainsi que mon adresse actuelle. Assez pour faire refaire une carte à mon identité avec la photo de n'importe qui. Et bien sûr avec la photocopie on peut faire déjà pas mal de dégâts. Y a-t-il moyen d'officialiser maintenant (sous forme de plainte ou autre) le souci pour que ça joue de mon côté en cas d'utilisation frauduleuse de mes infos ? Puis-je de quelque manière que ce soit installer des verrous supplémentaire au niveau des organismes bancaires ou de crédit pour me faire déclarer comme personne à risque ? Pareil au niveau de la mairie de ma ville de naissance, quelque chose à faire pour éviter l'accès à un extrait d'acte de naissance ? Plus généralement quelles démarches entreprendre pour sécuriser mon identité après une telle fuite ?
Je suis preneur de toute info, avis, et partage d'expérience. Là je suis pas mal flippé et je m'imagine déjà découvrir dans 10 ans que je suis interdit bancaire ou que j'ai un casier judiciaire.
submitted by Tiozeme to france [link] [comments]

Petite analyse détaillée des principales cryptomonnaies

Bonjour,
voici un résumé avec mon avis sur quelques cryptomonnaies intéressantes du top 50, avec mon avis sur chacune d'entre elle. Certaines ont des sources (en français) qui vous permettront de creuser un peu. N'hésitez pas à donner votre avis pour améliorecompléter ce tour d'horizon :)
Bitcoin (XBT) : or numérique Montant maximum : 21 millions de bitcoins (actuellement : autour de 16,5 millions). C'est la cryptomonnaie la plus ancienne, la plus solide et la plus répandue. Elle représente à elle seule la moitié de la capitalisation totale des cryptomonnaies, et elle sert souvent d'intermédiaire entre deux autres cryptomonnaies. Elle a 9 ans et sa conception n'a jamais été mise en défaut. C'est la cryptomonnaie actuellement la moins risquée des cryptos, au moins à moyen terme (quelques années) - ce qui ne veut pas dire qu'elle est sans risque ! Mon avis : Selon moi le bitcoin a un vrai avenir sur tout ce qui est transactions entre personne genre virements bancaires ou éventuellement paiements de grande valeur, mais pas vraiment pour les achats du quotidien : dans l'état actuel de la technologie, le bitcoin a un problème de "scabilité" (possibilité de faire de très nombreuses transactions par seconde). Plusieurs innovations sont attendues en 2018 pour améliorer ce point, notamment le Lightning Network qui permettrait de décharger une partie des transactions. Côté investissement, n'importe quel portefeuille que vous vous ferez devrait contenir des bitcoins. La proportion dépend du risque que vous souhaitez prendre mais 1/3 à 2/3 de votre portefeuille semble une fourchette raisonnable.
Ethereum (ETH) : plate-forme de smart contracts Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 100 millions) Cette cryptomonnaie a été créé en 2015, avec à sa tête Vitalik Butlerin, un développeur reconnu dans la communauté. L'ethereum a un intérêt fondamental par rapport au bitcoin et autres cryptos similaires : il permet d'exécuter des "smarts contracts", c'est à dire des bouts de code. Cela a un potentiel d'applications beaucoup plus large que le bitcoin, et a même lancé une nouvelle génération de cryptomonnaies. Par ailleurs, elle est soutenue par quelques grosses entreprises, regroupées au sein de l'Ethereum Alliance - même si rien ne garantie que ces entreprises vont effectivement utiliser l'ethereum et non pas leur propre cryptomonnaies à l'avenir... Mon avis : Malgré un risque supérieur à celui du bitcoin, ça me semble être une cryptomonnaie qui a un intérêt potentiel important, et donc pourrait devenir une technologie réellement disruptive. Les smarts contracts ont pour énorme avantage d'être infalsifiables ("code is law") - ce qui a d'ailleurs déjà eu de fâcheuses conséquences (cf Ethereum Classic, voir ci-dessous) et continue à en avoir (une erreur dans un smart contract de Parity durant l'été 2017 a gelé des centaines de milliers d'éther)... Malgré ce potentiel énorme, beaucoup reste à faire et à développer, et certains commencent à se plaindre du statut "Work In Progress"/"Proof of Concept" qui semble durer. Certains pensent d'ailleurs que sa valeur est trop élevée par rapport à sa valeur fondamentale : on n'utilise pas vraiment l'éther comme cryptomonnaie, mais comme support pour les smarts contracts, surtout que sa valeur est actuellement portée par l'essort des ICO (Initial Coin Offering). Pour creuser : Vidéo d'ArtPlay sur Ethereum .
Ripple (XRP) : la crypto des banques Montant maximum : environ 100 milliards (actuellement : environ 38 milliards) - il s'agit d'une crypto déflationniste (i.e., le nombre total de ripple diminue avec le temps). 6 milliards sont également détenus par les créateurs, et le reste est placé en "Escrow" Cette cryptomonnaie existe depuis quelques années déjà, avec des premiers concepts datant de 2004. Son but est de réduire des taux de changes entre n'importe quelle monnaie du monde, en passant par le Ripple comme monnaie intermédiaire. La gestion est cependant centralisée, ce qui est différent de la plupart des autres cryptomonnaies ; mais cela peut être considéré comme un avantage pour les banques traditionnelles. Ripple a noué des partenariats importants (American Express en novembre 2017, ou la fondation Bill and Melinda Gates, par exemple), qui montre un réel intérêt du monde de la finance "classique". Cette cryptomonnaie est "pseudo-décentralisée" : la validation des noeuds est confiée à un certain nombre d'acteur sélectionnés à l'avance. Mon avis : C'est une idée intéressante, et son positionnement particulier par rapport aux autres cryptomonnaies (ne servir que d'intermédiaire) en fera peut-être son succès. Le principe des taux de change n'est pas spécifique au ripple mais c'est un bon angle marketing. Quelques zones d'ombre déplaisent cependant à la communauté crypto, notamment l'aspect pseudo-décentralisé qui va à l'encontre de la philosophie générale des cryptomonnaies, et le grand nombre de ripple détenu par l'équipe de développement, donc on ne sait pas comment ils vont être utilisés. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur Ripple .
Ethereum Classic (ETC) : clone d'ethereum voué à l'échec Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 100 millions) En 2016, une faille a été découverte par des hackers dans un smart contract (un DAO) basé sur Ethereum (donc non lié au code Ethereum lui-même). Cela a permis un vol historique de plusieurs millions de dollars. L'équipe de développement et l'écrasante majorité des utilisateurs ont accepté de réécrire la blockchain pour annuler le vol. Cela a nécessité un hard fork, qui est devenu le nouvel Ethereum. Une petite partie de la communauté a cependant considéré que l’intervention humaine pour décider où l’argent était n’était pas “éthique”, même si cela impliquait une perte d’argent par des investisseurs n’ayant pas suffisamment fait attention à ce qu’ils faisaient de leurs tokens, et qu’il fallait donc garder une blockchain “non manipulée”, c’est devenu l’Ethereum Classic (ETC). Tous les possesseurs d'ETH ont donc eu la même quantité d'ETC. Mon avis : Personnellement, je refuse de soutenir cette cryptomonnaie pour des raisons philosophiques. C'est un pur produit de spéculation, et je n'y vois peu d'avenir concret. Pour creuser, un message d'un ancien participant au projet ETC, qui montre un peu les dessous de cette cryptomonnaie et pourquoi il faut sérieusement s'en méfier
Bitcoin Cash (BCH) : clone du bitcoin hostile au bitcoin Montant maximum : 21 millions de bitcoins (actuellement : autour de 16,5 millions). Comme pour l'ETC avec l'Ethereum, il s'agit d'une copie du bitcoin suite à un hard fork. Le problème de base est la scabilité, c'est à dire le nombre de transactions que l'on peut faire passer à la seconde. Le bitcoin est très encombré actuellement, ce qui augmente les frais de transaction de manière vertigineuse (il faut payer cher pour être sûr que sa transaction va être effectuée). Pour régler ce problème, plusieurs solutions existe. Le Lightning Network, proposée par les développeurs "historiques" du bitcoin n'est pas encore prêt. Des mineurs ont décidé de lancer leur propre blockchain, avec une taille de bloc de transaction 8 fois plus grande qu'actuellement, et une difficulté de minage mise à jour plus rapidement. Mon avis : Le Bitcoin Cash a été lancée face au bitcoin de manière "hostile", avec pour intention claire de remplacer celui-ci. La solution retenue (augmenter la taille des blocs de transaction) n'est que temporaire et ne règlera pas le problème, qui nécessite une vraie rupture technologique. Il y a eu beaucoup d'hostilité, de désinformation et de délit d'initié de la part de cette cryptomonnaie. Comme pour l'ETC, je refuse de soutenir cette cryptomonnaie pour des raisons philosophiques. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur Bitcoin Cash .
Litecoin (LTC) : clone du bitcoin en un peu plus rapide Montant maximum : 84 millions (actuellement : environ 49 millions) Il s'agit d'une cryptomonnaie similaire au bitcoin, avec quelques petits avantages, genre un minage plus facile et un temps de validation des transactions plus court. L'équipe de développement, dont Charlie Lee est la figure la plus connue, a l'air solide, et arrive à implémenter des nouveautés (avec succès) plus facilement que le bitcoin. Mon avis : Il y a peu de chances que cette cryptomonnaie supplante le bitcoin, étant donné que malgré ses avantages, elle n'a pas réussi à supplanter le bitcoin depuis son lancement il y a 5 ans. Cependant vous ne prendrez pas beaucoup de risque non plus en investissant dans cette crypto.. Pour creuser : Vidéo de Renan sur Litecoin .
Cardano (ADA) : nouveau concurrent de Bitcoin Montant maximum : 45 milliards d'ADA. Lancée le 1er octobre 2017, cette crypto a fait une entrée remarquée dans le top 10 des cryptos en 2 mois à peine. Il se démarque de ses concurrents par le fait d'être développés par des universitaires. Il s'agit d'une plateforme de smart contracts. La validation se fait par proof-of-stake, c'est à dire dépendamment du nombre d'ADA possédés, et non pas par proof-of-work comme le bitcoin. Le modèle de gouvernance se fait par un certain nombre d'élus qui décident de l'évolution de la crypto. Mon avis : la crypto semble avoir des bases solides, et le modèle de gouvernance est intéressant, plus souple que bitcoin sans être centralisé de manière quasi immuable par de gros acteurs comme ripple. On peut le voir comme un futur challenger de Bitcoin.
Monero/Dash/Zcash (XMDASH/Zcash) : cryptos anonymes Ces cryptomonnaies ont en commun d'avoir un principe similaire au bitcoin, mais avec un accent donné sur l'anonymat. Cela peut être intéressant pour plusieurs types de publics, et donc peuvent devenir une alternative viable. Pour information, le Monero et le Dash, avec le bitcoin et l'ethereum, étaient acceptés sur AlphaBay (le principal site web de ventes illégales, dont la drogue, sur le web avant sa fermeture). Les équipes de développement ont l'air solides pour les trois. Mon avis : Ces cryptomonnaies ont un réel intérêt par rapport au bitcoin. J'aurais cependant du mal à dire laquelle est la plus intéressante entre les trois. Le Dash a une meilleure communication, Monero est plus "artisanal" mais plus solide techniquement, Zcash a un potentiel de développement plus élevé. Pour creuser: Vidéo de Blocs sur Monero . Pour creuser: Vidéo d'ArtPlay sur Dash .
NEM (XEM) : crypto asiatique Montant maximum : 9 millions (actuellement : 9 millions) C'est une cryptomonnaie visant essentiellement un public asiatique. C'est une cryptomonnaie soutenue par de grosses banques et institutions japonaises, ce qui peut contribuer à son succès. Sa valeur a explosé en quelques mois. Mon avis : Cette crypto a du succès, mais comme on en entend moins parler dans le monde occidental, il est plus difficile de se faire un avis objectif.
IOTA (MIOTA) : crypto pas encore fonctionnelle destinée à l'internet des objets C'est une cryptomonnaie visant à faire des micropaiements dans le monde de l'internet des objets. Cela représente une technologie réellement "disruptive". Un point intéressant de cette crypto est la scabilité (c'est à dire la possibilité de développement à grande échelle), assurée par construction même : pour chaque transaction effectuée avec le IOTA, il faut valider 2 transactions au préalable. Mon avis : L'internet des objets a un grand avenir, et cette idée semble séduisante. Lors de son lancement, sa capitalisation a directement dépassé le milliard de dollars. La technologie n'est cependant pas encore au point, et la validation de transactions comme préalable à chaque nouvelle transactions est certes un mécanisme intéressant, mais qui n'a jamais été testé. Il faut voir si c'est une technologie sérieuse et sécuritaire.
Stratis (STRAT) : créez votre propre blockchain Il s'agit d'une start-up proposant à des entreprises d'implémenter la technologie blockchain pour elles. Elle permettra de faire de la programmation en C#, un langage de programmation répandu. C'est un marché porteur, la technologie blockchain ayant un avenir certain, et Stratis est l'une des premières entreprises positionnées sur ce marché. Mon avis: Le potentiel de croissance futur dépend de la qualité de cette entreprise. Pour l'instant elle s'en sort plutôt bien Pour creuser: Vidéo de Blocs sur Stratis .
EOS (EOS) : smart contracts gratuits EOS sert de plateformes à smart contracts, un peu comme Ethereum. Mais à l'invers de celui-ci, EOS garantit des transactions gratuites, et les promoteurs promettent de pouvoir gérer des millions de transactions par seconde. Cette crypto a un lancement particulier et pour l'instant unique : au lieu de mettre en vente tous les tokens d'un coup comme c'est généralement le cas, ils en mettent un 1/365e chaque jour pendant 1 an (après une vente initiale). Mon avis: Le pari est risqué mais valable. Le format particulier de son ICO fait qu'on a le temps de voir comment le projet évolue et si l'équipe est solide - ce qui est un gage de confiance.
NEO/Waves/Omni/Nxt/Bitshares/Counterparty (ANS/WAVES/OMNI/NXT/BTS/XCP) : smart contracts alternatifs Ces cryptomonnaies ont un concept similaire à Ethereum, c'est à dire d'être une plateforme pour des smart contracts. Mais elles ont moins de succès: parmi les 50 assets les plus populaires, 43 sont basées sur Ethereum, 4 sont basés sur Omni, 1 sur Nxt, 1 sur Waves, 1 sur NEO... Mon avis : pour l'instant ces cryptomonnaies ont moins de succès que Ethereum, mais ça pourrait changer avec NEO ou Waves qui ont eu beaucoup de succès récemment. Omni et Nxt ont à peu près le même âge que Ethereum donc je doute de leur succès. Je ne connais pas bien les deux derniers. Pour creuser : Vidéo de Blocs sur NEO .
Iconomi (ICN) : jouez à la bourse dans le monde des cryptos Cette cryptomonnaie vise à créer des outils de trading comme en bourse : portefeuille de valeurs, indices, etc. L'idée est d'acheter des tokens de cette cryptomonnaie, sachant que l'argent sera investi sur d'autres cryptomonnaies et suivra leur valeur. L'équipe de développement a l'air sérieuse et a sorti mi-2017 le premier volet de son projet (le ICNX) Mon avis : C'est une bonne idée si vous ne voulez ou pouvez pas passer trop de temps à suivre le détail du marché - activité hautement chronophage...
Golem (GNT) : louez votre puissance de calcul Cette cryptomonnaie représente des tokens pour louer de la puissance de calcul. Le principe est que si l'on a besoin de beaucoup de puissance de calcul pour un projet particulier (calcul en laboratoire, rendu 3D dans un film d'animation, etc), on passe un contrat sur la blockchain pour effectuer ces calculs, distribué entre de nombreuses machines, sans passer par des machines hyper puissantes (comme le projet [email protected], pour ceux qui connaissent). Notez que la rémunération de ceux qui ont participé au calcul se base sur un système de loterie pour diminuer les coûts de transaction. Mon avis : L'idée est séduisante, et c'est probablement l'un des projets les plus solides, car on peut avoir une idée de sa valeur fondamentale, en comparant aux services existants de cloud computing (Amazon ou Microsoft). Mais c'est paradoxalement l'un de ses défauts : sa valeur ne grimpera probablement pas à des sommets car sa valeur fondamentale pouvant être grossièrement estimée, sa valeur d'échange ne devrait pas trop s'en éloigner. Par ailleurs, le revenu tiré de la puissance de calcul par Golem sera toujours comparé au revenu potentiel du minage, et sera probablement comparable.
AuguGnosis (REP/GNO) : pariez sur l'avenir Ces deux projets, relativement similaires, proposent de faire des paris sur l'avenir grâce à des smarts contracts, un peu comme chez les brokers à Londres. Ils se basent sur la fameuse "sagesse des foules" : si on demande à un grand nombre de gens de faire une estimation (par exemple, le nombre de boules dans une boite), alors la valeur moyenne sera souvent très proche de la vraie valeur. Il y a un certain nombre d'hypothèses pour que cela fonctionne, notamment que les gens font des estimations indépendantes (ils ne discutent pas entre eux, sinon ils s'influencent) et non biaisées, ce qui est en pratique difficile. Mon avis : Ce sont des projets intéressants, qui peuvent faire connaitre le monde de la blockchain au grand public - tout comme on donne parfois les estimations des brokers anglais pour le résultat d'une élection ou un match de foot. Je n'ai pas trouvé leurs plateformes de pari vraiment claires, mais j'imagine que ça va s'améliorer avec le temps.
Dogecoin (DOGE) : clone rigolo du bitcoin Montant maximum : pas de maximum (actuellement : presque 110 milliards) Un clone du bitcoin dont les possesseurs cherchent surtout à faire augmenter sans limite sa valeur (leur slogan : "to the moon!"). Mon avis : une cryptomonnaie qui n'a pas beaucoup d'intérêt à part pour son symbole marrant (une tête de chien). Sérieusement.
GameCredits/MobileGo/FirstBlood (GAME, MGO, FIRST) : les cryptos des jeux vidéos Ces cryptomonnaies se concentrent dans le monde du jeu vidéo, selon trois marchés : la vente dématérialisée "à la Steam" (plutôt pour GameCredits), les micropaiements dans le jeux mobiles (plutôt pour MobileGo) et les paris sur les tournois de jeux vidéos (plutôt pour FirstBlood). Chacun de ces marchés a un grand potentiel ; la grande question est de savoir si ces acteurs vont réussir à s'imposer. Cela dépend plus de la qualité des entreprises que de la cryptomonnaie en elle-même. Mon avis : Ces cryptomonnaies sont dignes d'être suivies, vu le potentiel du marché. Mais je pense personnellement que ces cryptomonnaies doivent venir des acteurs historiques du marché (Steam, Electronic Arts, Blizzard...), déjà bien implantés avec des plateformes solides, plutôt que d'extérieurs qui doivent s'imposer. La tendance actuelle est de se rapprocher du e-sport, encore sous-développé.
CIVIC (CVC) : identifiez-vous et authentifiez-vous grâce à la blockchain Cette cryptomonnaie s'intéresse aux concepts d'identité. Ils proposent de faire des vérifications d'identité avec une validation sur la blockchain : par exemple, un site web, au lieu de demander une pièce d'identité et une preuve de domicile, pourrait simplement demander une confirmation dans la blockchain CIVIC que son client est bien celui qu'il croit être. Cette demande serait monnayée avec le token CIVIC. Leur ICO a été très particulière : le nombre de tokens mis en circulation était limité et avait un mécanisme pour avoir un maximum d'utilisateurs plutôt que pour lever le maximum d'argent possible - ce qui est très cohérent avec le projet. Mon avis : un super projet, et l'équipe semble bien tenir la route. Certains s'inquiètent du côté "Big Brother" de cette technologie - toutes les infos personnelles sont stockés sur un registre - mais le projet est en tout cas tout à fait cohérent avec le potentiel de la technologie blockchain.
InsureX (IXT) : assurez-vous grâce à la blockchain Il s'agit d'un smart contract avec assurance - c'est à dire que l'on s'assure pour un risque (par exemple : le bitcoin descend en-dessous de 20000 euros avant le 1er septembre). Le "smart contract" permet de s'assurer que le contrat sera exécuté quoi qu'il arrive. Mon avis : l'idée est bonne, c'est même la base des smart contracts, mais cela arrive selon moi trop tôt : le monde des cryptomonnaies est encore jeune et peu mature, et je vois mal une adoption même partielle d'assurances sur une blockchain. Mais le projet est à suivre quand même.
TenX, TokenCard, Monaco, WireX/Xapo (PAY,TKN, MCO, ???) : cartes bancaires cryptos Ces projets visent à pouvoir dépenser ses cryptomonnaies avec une carte bancaire. L'idée est bonne, car ça permet d'être peu affecté par les taux de change variables entre pays - par contre, on est très affecté par la volatilité des cours des cryptomonnaies. Plusieurs entreprises se sont lancées sur cette idée, il reste à voir laquelle s'en sortira le mieux, et si cela a réellement un intérêt pour les paiements du quotidien. Mon avis : C'est une idée qui permet d'utiliser réellement ses cryptos, plutôt que de les utiliser uniquement à des fins de spéculation. Cependant, ce marché est encore jeune : par exemple, début janvier, la plupart des cartes bancaires ont été désactivées, car elles passaient par un intermédiaire du nom de WaveCrest qui a vu ses activités stoppées par VISA.
Basic Attention Token (BAT) : alternative payante à la publicité sur internet Ces tokens vont de pair avec un navigateur, Brave. Ce navigateur a du succès actuellement, notamment grâce à sa capacité native de bloquer les publicités (comme adBlock ou uOrigin), ce qui en plus accélérerait le chargement des pages web. Le modèle derrière propose d'accepter certaines publicités, d'être rémunéré pour le visionnage via un pourcentage sur le coût de la publicité, et ce sous forme de tokens BAT. Le lancement du BAT a été un énorme succès, avec 35 millions de $ en tokens vendus en 30 secondes. Mon avis : une belle idée. Cela repose sur plusieurs inconnues cependant : l'adoption massive du navigateur Brave (malgré son succès croissant, sa part de marché reste faible) ; arriver à mettre le mécanisme de partage de rémunération avec les utilisateurs ; être sûr que le montant des rémunérations soit suffisantes, etc. Si toutes ces conditions sont remplies, l'intérêt est fort. Personnellement, je préfère attendre un peu pour voir l'évolution.
Tether (USDT) : vaut 1 US$ ou moins Cette cryptomonnaie a été crée comme valeur refuge : 1 USDT est censé valoir 1 US$. Tant que la conversion USDT/US$ est possible, cela revient au même d'avoir l'un ou l'autre. Cependant, comme cette conversion n'est pas toujours possible, les gens préfèrent avoir des US$, que l'on peut utiliser partout : ainsi, la valeur d'1 USDT est en pratique légèrement inférieure à celle d'1 US$. Mon avis : Le concept permet de retirer des fonds en USD - en attendant de les réinvestir - sans devoir payer les taxes sur les gains financiers. Selon moi c'est plutôt pour les citoyens américains qui sont taxés assez strictement pour les gains financiers. Par ailleurs, l'entreprise derrière les USDT injecte régulièrement des nouveaux tokens, et de nombreuses rumeurs doutent de la capacité de l'entreprise à avoir des stocks suffisants pouvoir échanger un nombre appréciable USDT contre des USD si les possesseurs le demandaient. Méfiance !
Bitconnect Coin (BCC) : Arnaque à la Madoff Montant maximum : 28 millions de bitconnect coins (actuellement : autour de 6,5 millions). Cette crypto a beaucoup de similarités avec le bitcoin, sa principale particularité est de proposer des échanges d'utilisateur à utilisateur, sans passer par une plateforme d'échange. Par ailleurs, elle utilise une combinaison de Proof-Of-Stake (POS) et Proof-Of-Work (POW). En clair, pour valider une transaction, au lieu de se baser sur la puissance de calcul du validateur (POW), on se base sur la quantité de cryptomonnaie qu'il possède (POS). Sur le principe, cela pourrait sauver beaucoup de puissance de calcul ; mais la vulnérabilité de cette technique est moins assurée. Ils proposent aussi un intérêt très élevé si vous épargnez vos BCC (jusqu'à 1%/jour, soit 90% par an !). Mon avis : attention, malgré cette présentation, selon la grosse majorité des personnes - moi inclus -, il s'agit d'une escroquerie. Les indices sont en effet nombreux : aucune présentation des membres de l'équipe sur le site officiel ou l'annonce de lancement sur bitcointalk ; un taux d'intérêt délirant ; un système spéculatif douteux : les utilisateurs achètent des BCC directement aux développeurs, et comme les intérêts sont très élevés, ils les vendent rarement. Donc les développeurs sont les principaux bénéficiaires (ils attendent probablement que le cours soit au plus haut pour disparaitre dans la nature). Si vous mettez le moindre satoshi là-dedans, faut s'attendre à le voir disparaitre à n'importe quel moment. Vous voilà prévenu. Pour creuser: Vidéo d'Hasheur sur Bitconnect .
Komodo (KMD) : plateforme décentralisée d'ICO, basée sur Bitcoin Montant maximum : ? (actuellement : autour de 100 millions). Komodo est une cryptomonnaie assez difficile à résumer, le projet est plutôt gros. Komodo est à la fois une monnaie, une plateforme et un système de smart contracts. Parmi ses caractéristiques les plus intéressantes de Komodo, c'est le lancement futur d'une plateforme d'ICO un peu similaire à Ethereum, "Monaize". Celle-ci sera notamment décentralisée et anonyme. Par ailleurs, le Komodo ne vise pas à remplacer le Bitcoin, mais au contraire se base sur celui-ci : au lieu de sécuriser sa blockchain de manière indépendante grâce à ses propres mineurs, Komodo va faire valider sa blockchain par Bitcoin. Il y a aussi un système d'"atomic swap", une fonctionnalité qui permet de faire l'échange de 2 cryptos instantanément et sans frais. Enfin, Komodo fait partie d'un écosystème de cryptomonnaie en développement, SuperNet. Mon avis : Le projet est intéressant, ambitieux et réaliste. J'apprécie le fait qu'il se base sur Bitcoin plutôt que d'essayer de remplacer celui-ci : Bitcoin ne disparaitra pas à court ou moyen terme, sa blockchain est solide, donc cela me parait judicieux de "profiter" de ses avantages. Une nouvelle plateforme d'ICO est aussi appréciable, même si le secteur est "concurrentiel". Ceci dit, le marketing n'est pas terrible - mais cela peut signifier de bonnes opportunités d'investissement à l'heure actuelle, le temps que ça se développe. On en est encore au début, il faut voir comment ça évolue ! Pour creuser: Vidéo d'ArtPlay sur Komodo .
Siacoin, Storj, MaidSafeCoin (SIA, STORJ, MAID) : louez votre espace disque L'idée de ces cryptomonnaies est de faire du cloud-storage grâce à la blockchain. En gros, si vous avez besoin d'espace de stockage, vous pouvez mettre vos données sur le cloud, qui seront redistribuées parmi les participants, avec une rémunération par cryptomonnaie. Cela ressemble à Google Drive ou Dropbox, sans l'aspect centralisé. L'un des enjeux est la confidentialité des donnes. Mon avis : un concept intéressant, même si ça m'enthousiasme moins que les projets de cloud-computing basés sur la blockchain. Cela peut marcher si on a plus confiance dans la confidentialité du cloud-computing par blockchain que celui proposé par des entreprises dédiées. Parmi les différents projets, le Siacoin a l'air d'être le plus solide, avec des mises à jour régulières et une roadmap respectée.
Electroneum (ETN) : utilisez votre smartphone pour miner Cette cryptomonnaie a lancé une ICO avec beaucoup de succès en octobre 2017 (dans les 40 millions de dollars). Le principe, c'est de proposer de faire du mining avec son téléphone. Les téléphones sont évidemment beaucoup moins puissants que les ordinateurs, mais le but est de proposer une application simple, que n'importe qui peut télécharger. Ainsi, cela pourrait convaincre des gens de rentrer dans l'écosystème des cryptomonnaies grâce à une friction très faible. Cette cryptomonnaie pourrait ensuite servir à des jeux mobiles, des paiements comme chez Uber, etc. Mon avis: le point fort des développeurs, c'est la communication, ils la font bien. Mais cette cryptomonnaie repose sur deux (gros) risques : va-t-on réussir à attirer de nouveaux utilisateurs par ce biais ? Et : sur quelle application concrète cela va-t-il déboucher ? Par ailleurs, l'équipe ne semble pas hyper solide niveau technique. Enfin, le minage sur mobile, si l'on en croit le whitepaper, ne fera que "simuler" du vrai minage, donc les fondamentaux semblent douteux.
Steemit (STEEM) : soyez rémunérés pour vos productions populaires Cette cryptomonnaie est destinée à récompenser la production de contenus populaires sur la plateforme "Steem" (à ne pas confondre avec Steam). Cette plateforme permet de publier des contenus sous différentes formes : texte (comme un blog), vidéo (comme Youtube), messages courts (comme Twitter)... Les visiteurs peuvent ensuite approuver un contenu qu'ils apprécient, avec un poids variable selon leur réputation dans la communauté ; le producteur du contenu recevra une rémunération en Steem. Notez que les contenus textes sont stockés sur la blockchain du projet (n'écrivez pas de bêtises, elles seront gravées dans le marbre !) Mon avis : c'est une façon originale de rémunérer les producteurs de contenus de qualité - même si ça peut favoriser les contenus "populaires" plutôt que "de qualité", mais ceci dépasse le cadre des cryptomonnaies. Ce projet a un usage réel et ludique qui font son succès, mais a deux écueils importants : il est basé sur une plateforme unique, d'où des problèmes de centralisation ; et il a un fort côté inflationniste, car le nombre de tokens augmente fortement avec le temps (une multiplication par deux par année, en moyenne), et cela fait douter de la viabilité du modèle à long terme. Pour creuser: Vidéo d'Hasheur sur Steemit .
Lisk (LSK) : smart contracts codés en javascript Lisk est une plateforme pour smart contracts. Son avantage, c'est que les smart contracts sont codés dans un langage proche du javascript, c'est à dire un langage connu depuis de nombreuses années et facile d'utilisation, plutôt qu'un nouveau langage à apprendre comme pour Ethereum (Solidity). Selon les concepteurs, cela devrait faciliter la création de nouveaux smart contracts. Mon avis: Les smart contracts sont actuellement le principal point faible, niveau sécurité, dans l'écosystème. Faire un effort d'accessibilité pour écrire les smart contracts est une bonne chose, car plus les smarts contracts sont faciles à relire par le grand public, plus on peut avoir confiance (plutôt que de devoir se fier à quelques développeurs hyper spécialisés). Mais il faut aussi que les smart contracts soient correctement audités avant d'être déployés. Pour l'instant le langage n'est pas encore prêt, mais on peut s'attendre à une belle hausse au moment de la release officielle.
Einsteinium (EMC2) : la science pour les nuls Voici une crypto qui veut être la crypto "scientifique" du milieu, et a choisi un nom et un sigle rigolos et qui sonnent "scientifique" au grand public. Les concepteurs annoncent vouloir financer des projets scientifiques avec les fonds levés, et la rentabilité de ceux-ci permettra de financer les futurs projets. Mon avis: Pour avoir travaillé dans le milieu de la science, ce projet n'a aucun d'intérêt. Afin d'être rentables, les projets financés seront des projets destinés à être rentables à court terme, et pas les plus intéressants. Et ces projets qui sont censés être rentables auraient de toutes façon trouvé des fonds pour se lancer dans tous les cas, donc pourquoi passer par Einsteinium ? Probablement pour lever plus de fonds que nécessaire. Et je pense que les projets qui lèveront le plus d'argent sont ceux qui savent "vendre du rêve" - et dans le milieu scientifique, c'est est rarement gage de qualité (c'est même plutôt l'inverse...). Bref : même si la valeur de cette crypto est en augmentation, fuyez, ses fondamentaux sont mauvais. D'ailleurs, en décembre 2017, cette crypto a fait un gros pump suite à une "annonce extraordinaire" - dixit l'équipe de développement -, qui s'est révélée être un bide total (un changement de l'algorithme de minage). Certains soupçonnent l'équipe de développement d'avoir organisé cette annonce volontairement pour faire un bon coup. Bref, méfiez-vous !
Dentacoin (DCN) (et non pas DTC) : bitcoin pour les dentistes Cette crypto souhaite devenir la "cryptomonnaie des dentistes". Elle combine paiements (grâce au token Dentacoin), système de reviews des dentistes, assurance. Mon avis : Le système de review est redondant avec ce qui existe déjà, les paiements par blockchain n'ont aucun intérêt (pourquoi payer par token son dentiste ?), et si l'assurance liée pourrait avoir un intérêt aux Etats-Unis (et encore...), elle n'est pas adaptée au système européen qui ont des services d'assurance maladie et de mutuelles de santé. Bref, bien inutile. Pour creuser: une réponse détaillée à la roadmap sur cryptofr .
PutinCoin, TrumpCoin TheresaMayCoin, MACRON (PUT,TRUMP,MAY,MCRN) : crypto-rigolo La preuve que les créateurs de cryptos ont de l'humour ;)
Si vous pensez qu'il faut ajouter de nouvelle cryptomonnaies à analyser, ou des modifications à faire, faites-en part dans les commentaires, j'éditerai régulièrement ce sujet :)
Et surtout, continuez à vous informer et à faire vos recherches, pour vous faire votre propre avis sur les différentes cryptomonnaies proposées !
submitted by Pollux568 to CryptoFR [link] [comments]

{ CARTES PSN FRANCAIS } COMMENT AVOIR CARTE PSN GRATUITES EN LIGNE 2015 SANS LOGICIEL { ANDROID IOS PC } €50,€20 codes

CARTE PSN GRATUITES CLIQUEZ ICI
Carte PSN Gratuit
CARTE PSN: informations et conseils Si vous êtes un fan des jeux de la console Playstation ou de la PSP, sachez que vous pouvez jouer gratuitement à vos jeux préférés en utilisant une carte PSN gratuite ou un code PSN gratuit que pouvez trouver sur internet en suivant quelques méthodes et conseils, tout en sachant que vous devez connaitre absolument l’importance de ces cartes et codes PSN pour le téléchargement ou le jeu en ligne.
Il existe deux cartes PSN de 20 € et 50 € que Playstation a mis en place pour alimenter le compte du client afin d’avoir l’accès à plusieurs jeux que vous pouvez télécharger que ce soit pour le PS3, La Playstation Store ou la PSP, sachant aussi que vous pouvez regarder des films, des séries télévisées ou bien même jouer des jeux récents et divers en ligne sans téléchargement, toutefois vous devez acheter ces cartes dans des boutiques spécialisées en ligne telles que Amazon, ces cartes comprennent 12 caractères sous forme de codes nécessaires pour alimenter le compte ; de ce fait il existe d’autres méthodes et moyens qui peuvent être utilisées pour avoir un code PSN gratuitement. 
Les différentes méthodes pour avoir un code PSN gratuit
La plupart du temps, une carte PSN gratuit est obtenu via un générateur ou un plugin que vous devez utiliser pour obtenir un code PSN sur plusieurs sites qui proposent ce genre de services, en contrepartie vous devez remplir une enquête, un questionnaire ou bien d’autres compensations que vous devez accomplir avant d’avoir la page avec le code PSN, néanmoins, vous devez faire attention à ce type de service car plusieurs sites font de l’arnaque et ils n’offrent pas de réelles cartes PSN gratuites, ou bien ce sont des codes déjà utilisés ou invalides, parfois ils vous proposent de télécharger des logiciels qui portent des virus ou malwares, de ce fait, vous devez bien vérifier le site et sa réputation avant d’utiliser leurs services, pourtant, vous pouvez tomber sur un site fiable qui offre une carte PSN gratuit à travers un générateur de code PSN rapide et fiable. Les sites qui offrent un générateur de code PSN ne demandent jamais d’informations personnelles, coordonnées bancaires ou bien des sommes d’argent, par contre ils peuvent vous demander de partager le site avec vos amis ou de regarder une vidéo, donc si vous tombez sur des liens qui vous demandent des informations personnelles en échange d’une carte PSN, ne faite par confiance et quittez-le rapidement parce que c’est tout simplement de l’arnaque et du vol. Une deuxième méthode assez populaire pour avoir des codes Playstation network gratuits, c’est les sites de code promos c’est-à-dire que vous allez accomplir quelques tâches comme voir des pubs, participer dans des sondages ou télécharger des applications mobiles, ces taches vous offre des points que vous allez convertir par la suite pour une carte PSN gratuite d’une certaine valeur, des sites comme point2cache ou bien rewards1, tous ces sites web offrent des codes PSN pour un certain nombre de points que vous pouvez accumuler facilement. Il existe d’autres méthodes beaucoup moins connus que les précédentes et cela dans le but d’obtenir des cartes PSN gratuit et qui peuvent marcher pour vous, par exemple il y a des applications que vous télécharger sur votre Smartphone qui vous récompense avec des codes PSN gratuits en contrepartie vous devez accomplir des tâches faciles ou publicitaires, pour cela il suffit de faire des recherches sur le Play store de Google ou sur Itunes pour trouver ce type d’application sinon vous pouvez chercher sur internet. 
Il y a aussi la possibilité de participer à des concours ou jeux ou des tirages au sort organiser par des forums ou communautés surtout pour les jeux Playstation qui offrent des cartes PSN gratuit comme cadeaux, pour cela vous devez chercher sur internet et dans les réseaux sociaux où vous pouvez trouver ce type de concours, en plus si vous comprenez l’anglais ou vous habiter au canada ou les États unis, vous aurez plus de chances de trouver ces concours et d’y participer.
Comment trouver les meilleurs codes PSN gratuits ?
Avant de commencer votre recherche des sites générateurs de codes PSN vous devez savoir qu’il existe des dizaines de liens qui font de l’arnaque et qui ne vous offrent aucun code, par contre ils vous demandent des informations personnelles ou de compléter des taches mais à la fin que n’aurez pas un code valide, pour cela vous pouvez parcourir les forums spécialisés des jeux vidéo Playstation où vous aurez des informations et liens utiles pour générer des cartes et codes PSN, sinon vous pouvez consulter les avis des utilisateurs sur des liens spécifiques pour avoir le bon lien. Il faut savoir que la méthode du générateur de la carte PSN gratuit est la meilleure façon et la plus facile pour obtenir un code fiable et qui marche réellement, mais peu de site offrent des codes PSN valides, en conséquence vous devez suivre les conseils précédents pour tomber sur le bon. 
ACCèSS IMMèDIAT
MOT CLES(IGNORER) carte psn gratuit carte psn gratuit code carte psn gratuit sans telechargement carte psn gratuit en ligne carte psn gratuit forum carte psn gratuit 2013 carte psn gratuit 2014 carte psn gratuit 2012 carte psn gratuit sans logiciel carte psn gratuit sans survey carte psn gratuit wordpress carte psn gratuit ps4 carte psn gratuit ps vita carte psn gratuit generateur carte psn gratuite canada carte prépayée psn gratuit carte psn gratuit ps3 numero de carte psn gratuit avoir des carte psn gratuit generateur de carte psn gratuit comment avoir carte psn gratuit avoir une carte psn gratuit comment avoir une carte psn gratuit avoir carte prépayée psn gratuit carte psn belgique gratuit carte playstation network code gratuit carte psn gratuit.wordpress.com carte playstation network code gratuit 2013 carte cadeau psn gratuit code carte psn gratuit 2013 code carte prépayée psn gratuit code carte psn ps3 gratuit code de carte psn gratuit comment avoir des carte psn gratuit carte de psn gratuit générateur de carte psn gratuit carte psn gratuite carte psn gratuite sans telechargement carte psn gratuite 2015 carte psn gratuite 2013 carte psn gratuite 2014 carte psn 50 euros gratuit carte psn 20 euros gratuit carte psn 5 euros gratuit carte psn 10 euros gratuit code carte psn gratuite tuto carte psn gratuite avoir carte psn gratuite tutoriel carte psn gratuite carte psn 20€ gratuite carte psn ps3 gratuite carte prépayée psn gratuite carte psn gratuit fr carte psn gratuit francais gagner carte psn gratuit hack carte psn gratuit carte playstation network gratuit carte ps3 network gratuit code carte playstation network gratuit numero carte playstation network gratuit carte psn network gratuit carte prépayée playstation network gratuit code carte playstation network gratuit 2012 carte psn gratuit sans offre obtenir carte psn gratuit carte playstation plus gratuit carte playstation network ps4 gratuit code pour carte psn gratuit carte psn gratuit.rar carte psn gratuit sans verification humaine carte psn gratuit site code carte playstation store gratuit tuto carte psn gratuit carte psn us gratuit
submitted by bondman to CartePsnGratuites2015 [link] [comments]

Escroqueries bancaires : mais que font les banques ! Skimming : Fraude a la carte bancaire sur les ... Les nouvelles fraudes à la carte bancaire - YouTube Escrocs à la Carte : Les Nouveaux Braqueurs - YouTube Fraude à la Carte Bancaire - YouTube

Comment régir face à une arnaque à la carte bancaire ? Il convient de différencier deux cas lors d’une fraude à la carte bancaire: si les achats effectués avec votre carte sont effectués sur internet ou non. En effet, si la fraude bancaire intervient sur internet, des dispositifs en ligne sont à votre disposition. La première chose à faire pour échapper à l’arnaque dite du collet marseillais et de ne jamais taper son code confidentiel devant quelqu’un d’autre. Si votre carte est avalée par un distributeur de billets, restez à proximité pendant quelques instants pour voir si des voleurs ne viendraient pas récupérer votre carte bancaire. Dernière mise à jour le 6 mai 2020 par Marie MORIZET. La fraude à la carte bancaire est un véritable fléau, bien connu de votre banque et de ses clients.. En quelques secondes et grâce à l’utilisation de vos numéros de carte bleue, il est possible de voir son compte se faire pirater de quelques centaines, voire parfois quelques milliers d’euros, en très peu de temps. Que Choisir estime à 15% la part des acheteurs en ligne victimes d’arnaques. En moyenne 1 050 euros sont détournés via, dans 86% des cas, le vol des données de la carte bancaire.Quasiment une fraude sur deux est rendue possible par la technique du «phishing», qui vous incite à cliquer sur un lien transmis dans un courrier frauduleux. Les escroqueries à la carte bancaire sont multiples : elles peuvent être déjouées facilement. Il existe différents types d'escroquerie et d'arnaque dont les plus fréquents sont : l'escroquerie à la carte bancaire ; l'arnaque par téléphone ; l'arnaque sur Internet ; l'arnaque au dépannage à domicile.

[index] [3542] [1510] [4474] [6986] [3381] [5271] [2212] [520] [3722] [6716]

Escroqueries bancaires : mais que font les banques !

C’est l’angoisse que nous avons tous : se faire pirater sa carte bancaire. Chaque année, la mésaventure arrive à plus d’un million de Français. En 2017, les ... Vous découvrez que votre compte bancaire a été débité sans votre autorisation par prélèvement CB ou par virement SEPA ? Quoi faire ? Comment se faire rembourser ? Comment éviter ce type d ... Plus d'informations sur les différentes méthodes pour voler cartes/données bancaires : http://www.malekal.com/vol-cartes-bancaires/ Quelles précautions prendre et comment réagir ? Pour en savoir plus : https://abe-infoservice.fr/banque/moyens-de-paiement/carte-bancaire/la-fraude-la-carte-... Les français ne peuvent plus se passer de leur carte bleue : 60 millions sont en circulation, pour un volume de 450 milliards d’euros de transactions chaque ...

https://binary-optiontrade-arab.cryptodax-mining.website